40 années. C’est le temps que Chloé Julian a passé en région parisienne pour ensuite partir s’installer dans la ville de Nice. Elle nous fait le plaisir de partager son histoire !

Avant toute chose, comment êtes-vous arrivé(e) sur Paris et pour quoi faire ?

Je suis née dans le 94 avec une famille parisienne. La province ? Pour les week-ends et les vacances …

Combien de temps êtes-vous resté(e) sur Paris ?

40 ans !

Quelles raisons vous ont poussé à quitter Paris ?

Lors d’un séminaire, le directeur de nice m’a interpelée et m’a dit de le rejoindre dans le Sud. Je ne m’étais jamais posé la question de quitter Paris. Après 3h d’embouteillages, j’ai réveillé mon mari et lui ai demandé s’il voulait vivre à Nice. Étonné il a dit oui. Et c’était parti.

Maintenant que vous avez quitté la capitale, où habitez vous ? Que faites-vous ?

On a quitté paris pas pour la ville. On habite l’arrière pays niçois, dans la pinède, hyper loin pour les locaux mais à 30 minutes de mon travail. Tellement loin de Paris. Je suis chargée du tourisme pour un centre commercial.

Partir de Paris : comment vous êtes-vous décidé et avez-vous franchi le pas ? Comment choisir la ville ?

La ville était choisie. Nous ne serions sûrement pas allés ailleurs. On a évalué l’emploi, les écoles, l’immobilier et réservé 4 billets pour un week-end là bas avec nos filles qui avaient du mal à quitter leurs copines.

Quels sont les points positifs de votre nouvelle région / ville ?

L’immobilier quasiment aussi cher qu’à paris. On croyait qu’on allait être les rois de la cote d’azur Mais non … on a dû chercher plus petit à l’intérieur mais 5 fois plus grande pour le jardin.

Le soleil, la mer et les pins toute l’année. C’est magnifique et tellement agréable par rapport à la grisaille parisienne.

Les gens sont cool. Préjugé mais tellement vrai. On apprend à être cool « … » à discuter avec la caissière, à attendre 10 minutes le pain parce qu’ils discutent, …

On découvre la région, des endroits bondés l’ete. L’Italie proche aussi. Les montagnes,…

Quels sont les points négatifs de votre nouvelle région / ville ?

L’immobilier quasiment aussi cher qu’à paris. On croyait qu’on allait être les rois de la cote d’azur Mais non … on a dû chercher plus petit à l’intérieur mais 5 fois plus grande pour le jardin.

Il y a peut-être moins d’emploi donc la pression est importante.

Le manque de notre famille et de nos amis.

Quelles sont vos bonnes adresses / coups de coeur dans votre nouvelle ville ? (pour y manger, à visiter, à voir…)

On découvre encore. Mais on adore le marché Forville à cannes, les villages provençaux, les fêtes du mimosa, les randos à Greolieres, le parfum de grasse.

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui veulent partir ? Ressources utiles, personnes à connaitre, outils…

Oser. « Si tu n’es pas bien, bouge, tu n’es pas un arbre ». C’est facile de travailler à distance maintenant. Et revenir faire une réunion à paris peut être exotique. Ne pas trop se poser de questions, et ne pas faire en fonction des avis. Beaucoup n’oseront pas et vois plomberont. Faites ce qui vous semble bon pour vous et votre famille. Prendre le periph’ tous les jours ou longer les bois et la mer ? Pouvoir être dans une école internationale ? Voir du pays ? S’ouvrir aux autres ? Sortir un peu de sa zone de confort ? Quels sont vos challenges ?