Quand on part s’installer dans une nouvelle région ou une nouvelle ville, la problématique de l’emploi est souvent au coeur des préoccupations. Lorsqu’il s’agit de parler salaires en région, il n’est pas rare d’entendre certains propos comme :

« Les salaires en région sont plus bas. Il faut t’attendre à gagner moins, autour de 20%. »


Partir de Paris pour vivre en région rime-t-il forcément avec baisse de salaire ?

Salaire en région : anticiper la baisse

S’attendre à tripler son salaire en partant vivre en région n’aurait pas de sens. C’est généralement le cas, partir vivre en région, c’est parfois perdre en salaire pour gagner en qualité et en confort de vie.

Statistiques à l’appui. En effet, les chiffres et les moyennes montrent que la baisse de salaire en région est une réalité. Alors autant s’y préparer et anticiper un salaire moindre pour ne pas avoir de surprise. Si jamais c’est l’inverse… ça ne serait qu’une bonne nouvelle !

Salaire en région : la baisse n’est pas systématique

Là où l’on aime nuancer un peu, c’est sur cette baisse systématique, inévitable et presque fataliste du salaire quand on choisit de partir vivre en région. Oui, c’est à Paris que sont une majorité de gros salaires. Pourtant, on parle sans arrêt de moyenne, de chiffres globaux, de généralités.

Pourtant lorsque l’on écoute les histoires des anciens parisiens installés en région, la baisse de salaire n’est pas toujours de la partie. En effet, un projet de départ de Paris pour la région c’est une histoire personnelle. Ils existent autant d’histoires que de personnes parties de Paris pour vivre en région. Dans certains cas, lorsque une belle opportunité est de la partie, qu’une mutation est provoquée ou que la chance est au rendez-vous, le salaire en région peut rester stable. Forcément, dans ces cas là, c’est une bonne nouvelle quand on sait que le coût de la vie est plus bas qu’à Paris…

Il était donc temps de casser certains préjugés ou clichés pour laisser entrevoir quelques espoirs et alternatives. Tout dépend de vous, tout dépend de la situation, tout dépend des opportunités !