Audrey s’est toujours projetée ailleurs malgré une vie trépidante à Paris. Après 7 années passées au sein de la capitale, Audrey et son compagnon ont décidé de quitter Paris pour partir s’installer à Toulouse. Un choix qu’elle ne regrette pas et qu’elle nous partage.


Pour commencer, comment avez-vous atterri à Paris ?

Je suis arrivée sur Paris pour les opportunités professionnelles. C’était plus facile de démarrer une carrière dans la capitale, les offres d’emploi étaient plus nombreuses. J’ai démarré comme chargée de communication au départ sur Versailles, avant de venir travailler sur Paris, toujours dans la communication.

Combien de temps êtes-vous restée et quelles raisons vous ont poussé à quitter la capitale ?

Je suis finalement restée 7 ans à Paris, sans vraiment me rendre compte des années qui passent : tout est allé si vite ! Je me plaisais dans mon travail, j’avais une vraie vie sociale… Je ne voyais pas le temps passer. Mais j’ai toujours eu envie de partir, je savais en arrivant à Paris que cette ville ne serait pas faite pour moi sur le long terme. J’ai toujours eu envie de projeter un départ en région, dans le sud ouest, mais j’avais besoin de temps pour peaufiner mon projet. Et puis au bout d’un moment, j’ai commencé à saturer de la vie parisienne et j’ai compris que c’était le bon moment pour partir.

Où avez-vous choisi de partir et que faites-vous maintenant ?

Je suis partie m’installer à Toulouse avec mon compagnon. Nous avons eu un vrai coup de coeur pour cette ville qui regroupait tous nos critères : une ville dans le sud, des amis sur place et un climat plus agréable qu’à Paris. Côté vie professionnelle, je travaille toujours dans le milieu de la communication, en freelance.

Comment vous êtes-vous décidé à franchir le pas ? Comment avez-vous choisi la ville ?

C’est difficile de quitter Paris et sa vie sociale et de redémarrer de zéro… Pour moi, c’était important d’avoir des ami(e)s sur place, de connaître du monde. Nous avons multiplié les weekends à Toulouse pour se faire une idée de la vie sur place, durant toutes les saisons. Nous avions visité les quartiers afin de se projeter un maximum pour finalement se rendre compte qu’on se sentait vraiment bien dans cette ville.

Quels sont les points positifs de Toulouse ?

Déjà : le climat. Personnellement, j’avais besoin de soleil, de luminosité… Je ne suis pas déçue ! Ensuite, je trouve la ville vraiment jolie, les gens sont accueillants et ça fait la différence ! Nous avons choisi de nous installer proche du centre ville de Toulouse : je peux presque tout faire à pied, sinon j’ai l’option métro. Le changement n’est donc pas trop violent, car si je cherche de l’animation pour sortir, je peux y aller facilement. Enfin, les environs sont aussi un vrai plus : la campagne, la montagne, de nombreux lacs et petits villages à visiter… Bref, il y a de quoi faire !

Quels sont les points négatifs ?

La voiture devient forcément indispensable, mais personnellement je le prends comme une liberté et non comme une contrainte.

Quelles sont vos bonnes adresses / coups de coeur dans votre nouvelle ville ?

Mes coups de coeur : le quartier des Carmes pour aller boire un verre et manger des tapas, les petites ruelles avec ces bâtiments en briques rouges et ces petites boutiques, les bords du canal pour courir ou faire du vélo et le jardin des plantes pour croiser des écureuils le matin 🙂

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui souhaitent changer de vie et partir s’installer en région ?

Je vous conseille de vous rendre sur place : de prendre un Airbnb dans un quartier de la ville, de faire une immersion « comme un habitant », en hiver, en été… d’étudier le marché de l’emploi, les acteurs clé, les opportunités… en quittant Paris, il faut accepter de changer de rythme, changer ses repères : ce n’est pas forcément évident mais il faut s’y préparer pour ne pas subir un changement trop violent.

Merci à Audrey pour son témoignage et son partage d’expérience. Vous pouvez notamment la retrouver sur son site MonCoachCadeau.fr !

Guide pratique : L'essentiel pour quitter Paris !

Ressources, conseils, bons plans, témoignages... Le guide pratique à télécharger, moins cher qu'une pinte à Paris 16 ou qu'un abonnement navigo !

Disponible le 18 octobre prochain.

Vous êtes abonné(e) !