Le fameux Curriculum Vitae, alias CV pour les intimes. C’est le must have pour commencer vos recherches d’emploi. Sans ça, pas de candidature et donc pas d’entretien à la clé ! C’est le premier élément qu’un recruteur vera de vous. Il est donc primordial de le travailler pour qu’il vous ressemble un maximum et fasse un bon premier effet à votre interlocuteur.


Dans un premier temps, enfonçons les portes ouvertes. Avant de faire un CV original qui attirera l’attention des recruteurs, il est nécessaire de respecter quelques basiques.

Rentrer d’abord dans les cases pour pouvoir ensuite faire la différence sur d’autres points. Vous devez déjà en avoir conscience, mais préférons des rappels inutiles plutôt que des oublis qui vous seront fatales dans vos candidatures.

Les basiques d’un CV

  • Prénom & Nom
  • Votre âge (plutôt que votre date de naissance, pour faciliter le calcul pour le recruteur
  • Permis et véhiculé
  • Coordonnées : email, téléphone, lieu de résidence
  • Vos expériences professionnelles & vos missions
  • Votre parcours de formation & diplômes obtenus
  • Vos passions & projets personnels
  • Vos compétences, aussi appelés « Hard skills »
  • Vos personnalités & traits de caractères, aussi appelés « Soft skills »

3 conseils pour réussir votre CV

Parmi les moyens techniques, vous disposez de nombreux outils : Word, Photoshop, Canvas… Choisissez celui qui vous convient et que vous maitrisez le mieux. Nous allons nous attarder sur 3 conseils plus large qui vous permettront de réaliser un CV impact, qui vous ressemble et qui donner envie aux recruteurs de vous recevoir pour un entretien. Il s’agit de garder en tête des grands objectifs pour votre CV et dans la manière de le travailler.

Se connaitre soi-même

On a tendance à l’oublier mais avoir de se lancer à corps perdu sur Photoshop ou sur Word pour façonner la forme de votre CV, il faut déjà passer du temps pour apprendre à se connaitre. Prenez le temps de poser sur papier vos forces et vos points d’amélioration. Ce que vous avez retiré de vos précédentes expériences et ce que vous pouvez apporter dans une entreprise. Enfin, réfléchissez également à vos objectifs professionnels : quelle direction souhaitez-vous prendre ? Quel poste vous attire ? Quels objectifs professionnels voulez-vous atteindre ? Vous connaitre et savoir où vous voulez vous aidera à réaliser un CV à votre image.

Être vrai, honnête et réaliste

Trouver le juste équilibre entre surestimation et sous-estimation. Exagérer et en faire des caisses ne vous aidera pas. Si ce n’est pas le recruteur qui le décèle, ce sera au quotidien que les gens se rendront compte que vous vous sur-vendu… Et votre période d’essai risque de ne pas être validée. À l’inverse, se sous-estimer peut vous faire passer à côté de nombreuses opportunités, voir même vous amener naturellement sur des postes qui ne sont pas à la hauteur de ce que vous valez.

Soyez vous-même. Sachez pointer vos atouts et vos forces, sachez également assumer vos points d’améliorations. Des échecs ? Transformez-les en leçons et enseignements pour le futur. Des succès ? Utilisez-les pour démontrer vos forces, tout en restant modeste.

Restez simple et concis

Le recruteur ne va vous accorder d’un temps court. Quelques secondes pour scanner votre CV, quelques minutes si vous savez attirer son attention. Concentrez-vous sur l’essentiel ! Résumez vos expériences, valorisez l’essentiel, démontrez avec des preuves ou des chiffres. L’objectif est de faire bonne impression, de donner envie, de provoquer la curiosité.

Ne vous faites pas confiance

La dernière étape à ne pas manquer. Ne vous faites pas confiance ! À force d’avoir la tête dans le guidon, de faire, refaire et défaire votre CV, vous n’avez plus un regarde neutre et attentif sur celui-ci… Prenez le temps d’envoyer votre CV à quelques personnes. Ce sera l’occasion d’obtenir un regarde nouveau, un avis complémentaire et une relecture pour détecter les quelques fautes d’orthographe restantes.

Bonus : la petite touche qui fait la différence

Comme nous le disions, rentrer dans les cases, c’est un bon premier réflexion. Lorsque les basiques sont respecter, vous pouvez ensuite vous autorisez quelques touches d’originalités. De manière raisonnable ! Par exemple :

  • Un édito, une présentation en quelques lignes
  • Un design soigné (Internet regorge de template)
  • Un encart personnalisé pour l’emploi auquel vous postulez
  • Une citation qui vous représente parfaitement

Avec tous ces conseils, vous êtes maintenant prêt à réaliser un CV qui sera votre meilleur allié dans votre recherche d’emploi avec votre lettre de motivation, un graal dans votre projet de départ de la capitale !