Éric Perrin aime changé de ville ! Après 15 en région parisienne, il a fini par demandé une mutation pour Toulouse. Il nous raconte ce qui a motivé son choix !


Comment êtes-vous arrivé sur Paris et pour quoi faire ?

Après 7 ans de Marine Nationale, je voulais vivre à Paris, j’ai trouvé du travail à La Défense.

Combien de temps avez-vous vécu à Paris et quelles raisons vous ont poussé à quitter la capitale ?

Je n’ai pas pu vivre à Paris, mais en banlieue. J’ai travaillé à La Défense et dans le centre Parisien. Je suis resté 5 ans en proche banlieue mais j’ai travaillé 10 ans sur Paris. J’ai quitté Paris pour Toulouse grâce à une promotion/mutation.

Maintenant que vous avez quitté la capitale, où habitez vous ? Que faites-vous ?

Je vis sur Castelnaudary, à côté de Toulouse. J’ai quitté la société qui m’avait muté. J’ai créé des entreprises. Actuellement je dirige en entreprise de vente et d’installation d’alarme et de vidéoprotection.

Comment vous êtes-vous décidé et avez-vous franchi le pas ? Comment choisir la ville ?

Je voulais voir autre chose. J’ai postulé en interne pour un poste sur Toulouse (il y avait aussi Dunkerque), cela aurait pu être une autre ville, Nantes, Bordeaux, Marseille (sauf Lyon).

Quels sont les points positifs de votre nouvelle région ?

Une ville, comme Toulouse, est très agréable, la vie tranquille. Le soleil, la Méditerranée… Ce week-end je l’ai passé au bord de la Méditerranée, à 1 heure de chez moi.

Quels sont les points négatifs ?

Toulouse c’est loin de Paris en train. Pas beaucoup de salons professionnels qui sont généralement sur Paris, Lyon ou Marseille. Ne pas être du cru est un handicap pour le réseau business.

Quelles sont vos bonnes adresses dans votre nouvelle ville ?

Toulouse, la ville rose est un coup de cœur. Il faut visiter cette ville. Gruissan et sa plage des chalets, Pezenas ville de Molière, Montpellier ville bien rajeunie. Les châteaux Cathares.

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui veulent partir ?

Je ne donnerai pas de conseil. Les goûts et les couleurs. Rares sont les gens qui n’aiment pas Toulouse, mais cela arrive. La bonne question : Et si c’était à refaire? Oui, je le referais. Resterais-je toute ma vie ici ? Non, car j’aime changer de vie (mais madame a aussi son mot à dire :))

Merci à Éric pour son témoignage ! Retrouvez-le sur son site web professionnel.

Avis
Le
Par
Partir s'installer à Toulouse
Notes
51star1star1star1star1star