Alexis Falcone, aka iplay4you, travaille dans l’univers des jeux vidéos. En 2016, il poste cette vidéo sur Youtube, intitulé « Je quitte mon Job – Bye Bye Paris ». Il partage avec nous son expérience : quitter Paris pour partir s’installer dans les environs de Toulouse !


 

Avant toute chose, comment êtes-vous arrivé(e) sur Paris et pour quoi faire ?

Comme beaucoup j’imagine, pour le travail, l’entreprise pour laquelle je travaillais sur Marseille ayant été rachetée par un grand groupe sur Paris.

Combien de temps êtes-vous resté(e) sur Paris ?

16 mois

Quelles raisons vous ont poussé à quitter Paris ?

Mes poumons ont eu la chance de gouter à l’air pur de la campagne durant de nombreuses années. J’ai toujours apprécié le calme et la tranquillité, ce sont hélas 2 mots impossibles à conjuguer avec Paris.

Maintenant que vous avez quitté la capitale, où habitez vous ? Que faites-vous ?

Je suis retourné dans la banlieue Toulousaine, ville de ma naissance et je continue de travailler pour différents groupes mais en indépendant à domicile.

Partir de Paris : comment vous êtes-vous décidé et avez-vous franchi le pas ? Comment choisir la ville ?

Ce sentiment d’étouffer, le bruit, les horaires à rallonge et la météo exécrable. Au bout d’une année j’ai ressenti un réel besoin de retourner à mes origines dans le Sud Ouest de la France.

Quels sont les points positifs de votre nouvelle région / ville ?

La verdure, les Pyrénées à coté, les espaces et le calme.

Quels sont les points négatifs de votre nouvelle région / ville ?

Le travail quasi inexistant.

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui veulent partir ? Ressources utiles, personnes à connaitre, outils…

Il n’y a pas vraiment de conseils à donner, si votre cœur vous dit de partir alors partez, la santé n’a pas de prix.

 

Merci à Alexis pour son témoignage ! Retrouvez-le sur sa chaine Youtube.

Guide pratique : L'essentiel pour quitter Paris !

Ressources, conseils, bons plans, témoignages... Le guide pratique à télécharger !

Offre spéciale : -20% en vous abonnant à la newsletter !

Vous êtes abonné(e) !