La région Bourgogne-Franche-Comté passe au crible du baromètre des territoires 2019 ! Des informations qui devraient vous intéresser si vous envisagez de partir habiter dans cette région.


Des habitants qui s’y sentent bien, qui aiment leur région mais qui, malgré tout, font preuve de pessimisme quand on leur parle d’avenir.

%

considèrent qu'ils vivent dans un endroit qui va bien

%

de pessimistes quand à l'avenir de leur région

Un pessimisme ambiant qui se ressent avec les 52% (+8 points*) de personnes interrogées qui pensent que l’avenir de leur région est plutôt négatif. Lorsque l’on parle de l’attractivité de leur région, même résultat ! Ils sont seulement 38% (-13 points*) à penser que leur région attire de nouveaux habitants. Une région fortement marquée par les disparités territoriales avec une concentration sur les villes de Dijon et Besançon.

Parmi les atouts mentionnés dans le baromètre :

bon vivre

Bon vivre dans la région
+1 point*

paysage nature

Paysages
+12 points*

gastronomie

Gastronomie
+11 points*

Partir en région : quelle région / ville choisir ?

Vous souhaitez partir de Paris mais vous hésitez sur la destination, que ce soit la région ou la ville ? Nos guides pourront surement vous aider !

Il existe un déséquilibre plutôt prononcé entre l’Ouest de la région bénéficiant d’un dynamisme important alors que l’Est de la région reste moins dense et attractive.

La région Bougogne-Franche-Comté se compose d’une légère surreprésentation d’Assignés (+2 points*) et une légère sous-représentation d’Affranchis (-2 points*). Pour les Enracinés et les Français sur le fil, il s’agit d’une proportion équivalente à celle de la moyenne nationale. Revenir au résumé du baromètre et des 4 profils de Français

* comparé à la moyenne obtenue au niveau nationale. Source : Baromètre des Territoires 2019 par Elabe et l’Institut Montaigne.

Guide pratique : L'essentiel pour quitter Paris !

Ressources, conseils, bons plans, témoignages... Le guide pratique à télécharger !

Offre spéciale : -20% en vous abonnant à la newsletter !

Vous êtes abonné(e) !