Après 3 ans passés dans la capitale, Malvina Bonvegna a décidé de retourner vivre dans sa ville natale, Caen. elle nous partage son histoire et son retour d’expérience.


Commençons par le commencement, comment êtes-vous arrivée sur Paris et pour quelles raisons ?

Pour travailler dans mon milieu qui a plus d’opportunités en Île de France.

Combien de temps êtes-vous restée sur Paris et quelles sont les raisons qui vous ont poussé à en partir ?

J’y suis restée 3 ans, et je suis partie à cause du prix de la vie, de la population trop dense pour moi, du stress du métro, du manque de nature. Ça peut paraître bête mais étant née en campagne la nature me manquait. Les conflit que j’ai pu avoir avec des parisiens qui malheureusement pensent que leur villes est la meilleure…

En quittant Paris, où êtes-vous partie ensuite ? Quelle activité avez-vous maintenant ?

Je suis partie vivre à Caen ma ville natale. Pour le moment j’y travaille et tout va bien, la vie est plus paisible.

Comment vous êtes-vous décidé à franchir le pas ? Comment choisir la ville ?

Je me suis décidé car, après de nombreuses candidatures dans mon secteur d’activité, j’ai essuyé une trentaine de refus. Je suis revenu en Normandie, j’ai postulé une semaine et j’ai trouvé un job direct. Sur Paris, la concurrence est rude.

Pour le choix de la ville, ça n’était pas difficile si, comme moi, on se fiche d’où on ira. L’essentiel est de déterminer ce qui nous plaît et ce que l’on veut ou l’on ne veut pas retrouver dans une ville.

Quels sont les points positifs de la vie à Caen ?

L’avantage est que la ville est petite, moins dense et très ouverte à la culture. Même si le plus gros de la culture se trouve à Paris, ma ville se defends un peu plus chaque année sur ça. Dans tout les cas, au besoin, Paris n’est qu’à 2h de train.

Pour ce qui est du reste, il m’est plus facile de consommer du local en Normandie qu’à Paris. On est dans une démarche de vivre plus écologiquement c’est toujours plus évident en dehors de Paris je trouve…

Puis les loyers ! Pour 500 euros avoir un 50 m2, comparé à Paris où je payais 850€ pour 35 m2… Il n’y a pas photo, c’est plus avantageux quand on a des projets.

Et Caen est à 20 min de la mer, pendant l’été c’est plutôt pratique !

Quels sont les points négatifs ?

Son manque de diversité de population de cultures différentes, c’est une population majoritairement blanche, et ça ferait du bien à la Normandie si la population était plus diversifiée.

Caen ne possède pas de boite du nuit. À Paris, même si on n’aiment pas le milieu de la nuit, on y trouve toujours son compte car il y a plusieurs styles. À Caen, si vous n’êtes pas saouls, les boites sont inécoutables et mal fréquentés 😂

Quelles sont vos bonnes adresses coups de coeur à Caen ? (pour y manger, à visiter, à voir…)

« Soupe changshou » un petit restaurant tenu depuis des années par une chinoise qui fait des soupes incroyables ! Même à Paris, je n’est toujours pas trouvé quelqu’un pour la surpasser. À Caen il y a la rue du Vaugueux, c’est rue traditionnelle normande où se trouve beaucoup de restaurants tout aussi bons les uns que les autres. La rue ecuyère, la rue des bar où les jeunes se réunissent les jeudi soir et les week-end essentiellement.

Le château également où se trouve le musée des beaux arts. Vous pouvez aussi visiter les plages du débarquement pas loin et le mémorial. L’abbaye aux dames également où les tombeaux de souverains s’y trouvent. Le théâtre de Caen, étant très vivant toute l’année, propose une grande diversité de spectacles différents.

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui veulent s’en aller en région ?

Tout depend de la raison de leur départ. Cherchez à savoir ce qui vous plait à Paris que vous aimeriez retrouver ailleurs, choisissez une ville en fonction de vos envies (si vous aimez être solitaire ou entouré de gens…etc). Vérifiez que vous pourrez toujours pratiquer les mêmes activités que dans votre quotidien parisien (les salles de sports…). Pour un parisien née à Paris, il sera toujours plus difficile de partir que pour quelqu’un née ailleurs. L’essentiel est de trouver ce que l’on recherche dans un endroit plus facile à vivre. Regardez également si votre secteur d’activité vous permet d’avoir un travail.

Merci à Malvina pour son témoignage ! Vous pouvez la retrouver sur son site malvinabvg.fr

Guide pratique : L'essentiel pour quitter Paris !

Ressources, conseils, bons plans, témoignages... Le guide pratique à télécharger, moins cher qu'une pinte à Paris 16 ou qu'un abonnement navigo !

Disponible le 25 octobre prochain.

Vous êtes abonné(e) !