Nous partons direction Marseille dans la région PACA avec le témoignage de Sara Dépagneux !


 

Avant toute chose, comment êtes-vous arrivé(e) sur Paris et pour quoi faire ?

Je suis arrivée sur Paris pour mon stage de fin d’année d’étude en 2005.

 

Combien de temps êtes-vous resté(e) sur Paris ?

Je suis restée 5 ans sur Paris avec une petite coupure de 9 mois à Bruxelles pour raisons professionnelles. Départ de Paris en 2011.

 

Quelles raisons vous ont poussé à quitter Paris ?

D’abord une expatriation, donc une opportunité professionnelle. Puis à mon retour j’avais envie d’air, de campagne, d’espace, de calme, de soleil, d’une vie avant d’avoir un boulot.

 

Maintenant que vous avez quitté la capitale, où habitez vous ? Que faites-vous ?

Marseille, où malgré mes qualifications je n’ai pas trouvé d’emploi ( je pense qu’une fois le statut de junior dépassé tous les postes à responsabilité se trouvent par réseau).

Je me suis donc reconvertie et je suis désormais professeur de yoga, j’ai monté ma structure et j’enseigne dans des studios, particuliers et en entreprise.

 

Partir de Paris : comment vous êtes-vous décidé et avez-vous franchi le pas ? Comment choisir la ville ?

Quand j’étais expatriée et que je revenais sur Paris c’était fun car je voyais Paris comme je l’avais jamais vu avant : sans stress, sans l’obligation de travailler, et j’ai découvert une belle ville. Malheureusement, quand on travail et qu’on a le même emploi de temps que tout le monde, cette ville a ses heures et ses activités de pointe qui perdent tous leurs charmes.

J’ai donc réalisé que je voulais une ville dont je pouvais profiter, plus aérée, moins polluée, plus accueillante.

Je suis originaire d’Avignon, donc il me fallait une ville du Sud où il y aurait des opportunités business : Marseille, venait d’être capitale européenne, et à mon retour on y organisait les start up week end.

 

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui veulent partir ? Ressources utiles, personnes à connaitre, outils…

– Trouver le poste avant de bouger, un cadre en poste est plus attractif surtout si vous n’êtes pas de la région
– Travailler le réseau en amont
– Savoir pourquoi ils veulent partir
– Ne pas bouger trop tard, pour faciliter les rencontres
– Connaitre quelques personnes dans la région est un plus
– Ne pas avoir peur de faire appel a ses connaissances, réseaux

 

Merci à Sara pour son témoignage ! Retrouvez-la sur Linkedin.

Guide pratique : L'essentiel pour quitter Paris !

Ressources, conseils, bons plans, témoignages... Le guide pratique à télécharger !

Offre spéciale : -20% en vous abonnant à la newsletter !

Vous êtes abonné(e) !