Plus d’un parisien sur deux en rêve, quitter Paris reste un objectif pour beaucoup de foyers qui aspirent à un rythme quotidien plus tranquille et plus en harmonie avec leur idéal de vie. Nombreuses sont les raisons de vouloir partir : l’arrivée ou l’agrandissement de la famille, le souhait d’un espace de vie plus grand, profiter d’une vie au grand air, se rapprocher de ses proches et de sa famille, avoir le projet d’accéder à la propriété et finalement, profiter davantage de sa vie et ses enfants plutôt que de subir le tourbillonnant rythme parisien et ses bouchons quotidiens.

Quitter Paris n’est cependant pas un choix facile, la Capitale regorge en effet d’attraits avec un accès quasi illimité à toutes les sorties culturelles, les dernières tendances, et également des opportunités professionnelles plus nombreuses. Tant de raisons qui nous ont enchantées pendant toutes ces années passées à profiter du charme parisien. Si les plus de 30 ans choisissent en majorité de déménager en province pour avoir une vie familiale plus profitable, certains font également le choix de tout quitter pour partir s’installer à l’étranger !

déménagement étranger ou province

En majorité jeunes diplômés, débutants ou cadres trentenaires, nombreux sont ceux qui tentent leur chance et décident de s’expatrier, que ce soit par choix professionnel, par envie de changer de vie ou un projet de reconversion, les français vivant à l’étranger sont de plus en plus nombreux et représentent 2 à 2,5 millions. Vivre à l’étranger est également devenu plus accessible et plus facile, portée par la génération Erasmus, ceux qui ont goûté aux joies de découvrir une autre culture, un autre mode de vie, restent attirés par l’envie d’une nouvelle expérience internationale.

Il est toute de fois plus facile de déménager à l’étranger lorsqu’il n’est pas encore question de vie familiale ou de projets de fonder une famille dans l’immédiat. En effet, s’expatrier signifie devoir s’adapter à un nouvel environnement dans une autre langue, bien souvent devoir quitter son travail et organiser son déménagement sans perspectives certaines.

Néanmoins, une vie familiale n’est pas un obstacle à un projet d’expatriation, même si cela requiert davantage de préparation et selon l’âge des enfants, il faut considérer également la facilité pour eux de s’adapter à un nouveau pays et à la barrière de la langue. Bien souvent, il est préférable de partir avant que ceux-ci ne nourrissent pas encore un attachement trop fort, et lorsqu’ils sont encore petits. Après tout, les enfants sont des éponges et s’adaptent aussi très vite à leur nouveau milieu et apprennent souvent plus rapidement la langue. Un avantage supplémentaire qui peut décider à tout quitter pour vivre une aventure, en famille, à l’étranger, et que peu sont à regretter une fois prise cette importante décision.

Article rédigé en partenariat avec demenagement24.com