De la place du Capitole à la Cité de l’Espace, en passant par le long du canal du Midi, l’immobilier à Toulouse est un marché très dynamique. Quatrième ville de France, celle que l’on surnomme la ville rose est connue pour être une ville étudiante mais pas que ! De nombreux secteurs comme l’aéronautique, le sport ou la recherche médicale mais aussi la qualité de vie font d’elle une ville toujours plus attractive, et les prix immobiliers à Toulouse s’en ressentent !


Toulouse VS Paris : les prix immobiliers

Les prix de l’immobilier à Toulouse sont moins élevés qu’à Paris. Pour la location, vous pouvez vous attendre à des loyers qui sont 57% moins élevés qu’à Paris. Cela s’accentue encore à l’achat où l’on peut observer une baisse de près de 70% pour le prix au mètre carré. Cela donne envie de partir s’installer à Toulouse !

Une ville attractive malgré une hausse des prix

D’après les chiffres des notaires, entre 1994 et 2018 les prix immobiliers à Toulouse auraient augmenté de 198 % ! Une hausse impressionnante mais tout de même relative. En effet, Toulouse avait un grand retard au début des années 1990 même par rapport à d’autres villes moins denses. C’est en fait un rattrapage des prix qui s’est opéré jusqu’en l’an 2000. Depuis, les prix sont repartis à la hausse mais de façon régulière et beaucoup plus douce. Sur les dernières années la hausse annuelle est d’ 1,4 % en moyenne. Néanmoins cette hausse sur les 30 dernières années à replacé Toulouse sur la carte des villes les plus chères de France, restant tout de même loin derrière la capitale.

Dans le match Toulouse vs Paris, la ville lumière remporte la palme des villes les plus onéreuses :

  • à la location : Alors qu’à Toulouse le prix moyen du mètre carré à la location est de 11,80 euros, on relève à Paris la somme de 28,30 euros !
  • à l’achat : En ce qui concerne la vente immobilière, à Paris le prix moyen du mètre carré est de 10 560 euros pour un appartement et 11 212 euros pour une maison. A Toulouse en revanche, ces prix varient de 3274 euros pour un appartement à 3511 pour une maison.

Que ce soit à la vente ou la location, le prix de l’immobilier à Toulouse reste 3 fois moins élevé qu’à Paris !

Du centre historique à la construction de nouveaux quartiers

Comme dans la plupart des grandes villes de France, le prix du mètre carré que ce soit à la vente ou à la location varie selon les secteurs. La ville rose ne déroge pas à la règle et selon les quartiers à Toulouse où vous vous trouvez les prix ne seront pas les mêmes. L’hypercentre historique, s’étendant du quartier des Carmes jusqu’à la Basilique St-Sernin est évidemment un secteur très recherché où l’offre ne répond pas forcément à la demande. Il en va de même pour des secteurs comme La Côte Pavée dans le sud-est de la ville.

Cependant l’expansion de la ville et l’apparition ces dernières années de nouveaux quartiers à Toulouse comme à Borderouge, aux Ponts-Jumeaux ou à Montaudran ont permis d’entreprendre de nombreux programmes de constructions. Le marché du neuf aux abords de la ville est donc en constante hausse, alors que c’est dans l’ancien que tout se joue en hypercentre.

Guide pratique : L'essentiel pour quitter Paris !

Ressources, conseils, bons plans, témoignages... Le guide pratique à télécharger, moins cher qu'une pinte à Paris 16 ou qu'un abonnement navigo !

Disponible le 18 octobre prochain.

Vous êtes abonné(e) !