Souvent arrivé pour les études supérieures à Paris, est-ce une bonne idée d’aussitôt repartir avant 30 ans ? N’est-ce pas une erreur de quitter Paris avant 30 ans ? Tour d’horizon des avantages et des raisons qui poussent certains parisiens à peine arrivés à repartir de la capitale.


C’est généralement le dilemme de ces étudiants originaires de région, venus à Paris pour leurs études supérieures. Que Paris les fascine ou non, la vie parisienne est bien trop déstabilisante pour eux et ils ont du mal à s’y faire. Le retour en région est donc forcément un horizon court terme. Un besoin vital de pouvoir envisager une vie en région à court terme.Ce sont finalement des parisiens adoptifs qui ne réussissent pas à s’adapter à leur nouvelle vie parisienne.

Pourquoi vouloir quitter Paris avant 30 ans ?

Ça peut surprendre car c’est une population jeune qui, semble-t-il, devrait aimer la vie à Paris. Pourtant, c’est facilement compréhensible si on s’intéresse aux motivations de ces jeunes qui n’ont pas encore 30 ans et souhaitent partir de Paris. De jeunes « provinciaux » qui n’arrivent pas à se faire à une vie parisienne pour différentes raisons :

  • La difficulté de s’adapter aux petits espaces
  • Le coût de la vie trop élevé qui les empêche de trouver un équilibre
  • Le manque de proximité avec leur famille et leurs amis, parfois restés en région
  • Le bruit, la pollution et le stress…

Faut-il quitter Paris avant 30 ans ?

Ne soyez pas déçu, la réponse à cette question n’existe pas. Puisqu’aucun âge n’est parfait pour partir de Paris, s’en aller avant ses 30 ans n’est pas une tare. Vous y aurez fait vos études supérieures, vous aurez peut-être démarré vos premières années d’expérience professionnelle à Paris et ça peut déjà être suffisant. Tout est question de votre projet et du cadre dans lequel vous vous sentez heureux. À quoi bon rester à Paris pour l’emploi si vous êtes malheureux dans votre quotidien ? En région, vous trouverez bien entendu de nouveaux avantages :

  • Un cadre de vie plus épanouissant pour vous
  • Une meilleure qualité de vie
  • Un coût de la vie plus abordable
  • Une proximité avec la nature
  • Plus d’espaces

Il n’y a finalement pas de règle lorsque l’on parle d’envie de quitter Paris. Certains le font à 60 ans pour aller vivre leur retraite ailleurs, d’autres à 40 ans pour changer de vie, ou encore après 30 ans pour construire une famille dans un autre cadre de vie. Chacun ses choix, chacun sa vie ! L’essentiel est de faire ce qui vous plait et d’habiter où vous serez heureux !