Paris serait devenue sale, chère et invivable. Les parisiens s’exaspèrent et crient leur attachement à leur ville. La capitale, l’une des plus belles villes du monde, n’auront rien à envier à certaines d’après les dires de ses habitants. En France, il y a ceux qui aiment Paris et ceux qui la détestent. Alors Paris est-elle magique ? Une vie rêvée, qui doit être enviée par tous ? Quelles sont les raisons qui vous pousseront à rester à Paris ? Tour d’horizon.

Rester à Paris pour la culture

La diversité de l’offre culturelle à Paris est dingue. C’est une réalité ! Des spectacles à foisons, des artistes qui font rêver, des salles de spectacles toujours plus grandes les unes que les autres. Il n’y a que peu d’égale à la vie culturelle de Paris.

Mais… on peut se dire aussi que de toute manière, on n’a jamais vraiment le temps de tout faire à Paris ? Parce que finalement, on court après le temps. On se gargarise de quelques spectacles, histoire de. Puis on descend au festival d’Avignon pour y associer un peu de soleil. Ah oui, Beyonce ne passe qu’à Paris. Oui, mais aller la voir au stade de France, c’est grandiose. Tellement grandiose que, vu la grandeur du stade, vous aurez juste eu le temps d’aperçu une silhouette de 10cm au loin en train de danser et chanter. Heureusement, il y a les grands écrans…

Vivre la vie nocturne à Paris

Il n’y a pas que la vie culturelle qui est sans égal. Il y a le nombre de bars, concepts éphémères, et boites de nuit. Paris la nuit, quelle magie ! C’est le temps des rencontres, des expériences, des souvenirs… que l’on gardera à jamais au plus profond de nous !

Mais… c’est surtout votre foie qui risque d’en prendre un coup. Ça plait un temps et puis on se lasse. Les samedis soirs bourrés, les lendemains en gueule de bois. Au point de se souvenir davantage de la gerbe du lendemain, plutôt que du mec qu’on a chopé la veille. Les folles nuits de Paris feront un temps, mais sur le long terme, c’est quoi votre point de chute ?

Pour une vie stimulante et à 1000 à l’heure

La ville qui ne dort jamais. Celle qui vous procure l’ivresse, l’évolution professionnelle, les souvenirs dont tout le monde rêve. Cette vie palpitante qui fait vibrer l’homme ou la femme dynamique que vous êtes. Vous avez toujours quelques choses à raconter.

Mais… c’est la face cachée de l’iceberg. À 1000 à l’heure, on ne profite finalement de rien. Tout passe si vite, au point qu’on parle beaucoup mais on ne vit pas grand chose. Le temps est précieux, nous en avons très peu et pourtant vous allez courir après, ne vous leurrez pas.

paris-vie-mille-a-lheure

Paris, la vie des grandeurs

Tout est grand. Les monuments, les événements, les salaires… La ville et la vie de toutes les folies. Les plus grands événements, ils sont ici. Les grands moments, ils se vivent ici. Les grands symboles, ils se construisent ici.

Mais… eux aussi ils sont « grands » : les prix de l’immobilier, les pic de pollution, les bars stylés mais de toute façon blindés… 

Oui, nous sommes totalement subjectifs ! La vie de Paris, nous y croyons un temps mais pas indéfiniment. Chacun son parcours, chacun son expérience, chacun ses choix !

Au cas où il serait nécessaire de le préciser, cet article est riche en auto-dérision, en humour et en second degré. Ne vous laissez pas prendre !