Une parisienne pure souche, ayant passée sa vie à Paris, a finalement décidé de partir de Paris à 58 ans. Découvrez le témoignage de Marie Savini, ancienne parisienne partie s’installer au Havre.

Reprenons depuis le début, comment avez-vous atterri à Paris et pour quoi faire ?

Je suis née à Paris, j’y ai fait mes études et j’y ai vécu toute ma carrière professionnelle.

Combien de temps avez-vous habité sur Paris ?

58 ans

Pourquoi vous êtes-vous décidé à quitter Paris ?

Je souhaitais rompre définitivement avec ma vie professionnelle.

Maintenant que vous avez quitté la capitale, où habitez vous et que faites-vous ?

Je vis au Havre depuis 9 ans. Je suis bénévole au sein de l’Accueil des Villes de France où j’anime depuis 7 ans un groupe de conversation italienne. À la rentrée prochaine, j’en démarrerai un autre destiné à des débutants en italien. Je participe aussi à un groupe de conversation anglaise, un groupe de conversation espagnole et toujours à l’AVF à un atelier de patchwork.

Partir de Paris : comment avez-vous franchi le pas ? Comment choisir la ville ?

Je possédais une résidence secondaire à Trouville où je venais le week-end. Il me fut facile de passer du week-end aux « grandes vacances définitives ». Toutefois, Trouville étant limité au niveau culturel j’ai finalement opté pour Le Havre que des amis m’ont fait connaître et qui m’a séduite.

Quels sont les points positifs de votre nouvelle ville ?

L’accueil chaleureux de la population, le calme, la proximité (et donc la rapidité pour la moindre démarche), l’absence d’embarras de circulation, la possibilité de tout faire à pied ou presque, deux théâtres / salles de concert à proximité de chez moi, une vie culturelle et sociale avec en prime l’air de la mer et le sentiment de vivre une renaissance. Et incroyable mais vrai, le luxe de pouvoir garer ma voiture devant ma porte alors que j’habite en centre ville !

Quels sont les points négatifs de votre nouvelle région / ville ?

La pénurie de médecins généralistes (presque tous sur le point de partir à la retraite) et le refus des ophtalmologistes d’accepter de nouveaux patients.

Quelles sont vos bonnes adresses / coups de coeur dans votre nouvelle ville ? (pour y manger, à visiter, à voir…)

Le Volcan (théâtre et concerts), le MUMA – musée André Malraux -, le musée d’histoire naturelle, les conférences à l’université, la plage, les Jardins Suspendus. Les cinémas, en particulier le Sirius avec de nombreux films récents en VO. Beaucoup de restaurants très sympathiques : Le Bouche à Oreille, Les Enfants Sages, le Quinte et Sens, la Brasserie Paillette, le Nuage dans la Tasse, le Margotte, le Sorrento, l’Atlas, le Bagatelle qui sont mes préférés.

Quels conseils donneriez-vous aux parisiens qui veulent partir ? Ressources utiles, personnes à connaitre, outils…

Venir à l’AVF, il y en a dans toutes les villes de France. C’est ce que j’ai fait, à l’AVF du Havre j’ai reçu un accueil exceptionnel. J’y ai trouvé de sympathiques relations mais aussi quelques vrai(e)s ami(e)s. Et ce qui va de soi : toutes les ressources de recherches qu’offre internet.

Merci à Marie pour son témoignage !

Avis
Le
Par
Vivre au Havre
Notes
51star1star1star1star1star