Deux amis discutent. Le premier vit à Paris, le second en « province » (enfin, lui préfère dire « en région »). Tout deux abordent les avantages et inconvénients d’une vie à Paris. Les deux campent sur leurs positions lorsque l’ami parisien déballe fièrement :


À Paris, on a tout.

À Paris, on a de nombreux théâtre et spectacles.

À Paris, on a la tour Eiffel.

À Paris, on a l’Arc de Triomphe.

 

L’ami de province le laisse terminé et laisse quelques secondes de silence. Il répond alors :

Ah, chouette. Et c’est quand la dernière fois que tu es allé au théâtre ou en haut de la tour Eiffel ?

 

C’est parfois quand on habite à Paris que l’on profite le moins de ses atouts. Emporté par l’effervescence excessive…