S’il y a un sujet en France qui est de plus en plus difficile à éviter, c’est bien celui de l’écologie. Si, selon une récente étude menée par l’ADEME sur le rapport des Français à l’environnement, ces derniers ne déclarent pas considérer l’environnement comme une priorité par rapport à d’autres enjeux comme l’emploi ou l’immigration, on note quoi qu’il en soit que le grand public se préoccupe de plus en plus de l’avenir de la planète.


Ainsi, entre 8 et 9 Français sur 10 se disent aujourd’hui sensibles ou très sensibles aux questions environnementales. En particulier, la pollution de l’air semble être une source de préoccupation pour tous les Français, ou presque. Dans ce contexte, nombreux sont ceux qui cherchent aujourd’hui à quitter l’air pollué de Paris et à s’installer dans des contrées plus vertes. Mais, justement, quelles sont les villes les plus vertes de France à l’heure actuelle ?

Montpellier, la ville la plus verte de France

Bonne nouvelles pour les frileux qui refusent de déménager dans l’un des départements les plus frais de l’Hexagone, en cette année 2019, c’est Montpellier qui s’impose comme étant la ville la plus verte de France à découvrir, en devançant Toulouse et Nice. Mais sur quel critère au juste ? Selon une étude menée par la startup Kermap, qui étudie les espaces verts des grandes villes de France grâce à des analyses d’images satellites, c’est Montpellier qui dispose du meilleur patrimoine arboré en m² par habitant, avec 43m²/habitant.

Dans le détail, cette étude explique que des politiques sont menées dans la ville pour cultiver les espaces verts mais les initiatives des habitants jouent également un rôle majeur. En revanche, cela ne signifie absolument pas que Montpellier est la ville la plus engagée de France sur le plan de l’environnement. Mais alors, qui est-ce ?

Angers, la ville la plus écolo de France

Photo par aubryal, CC0

Angers, le poumon du pays

Alors que certaines villes s’engagent de façon très limitée, généralement à l’occasion du jour de la Terre, d’autres villes, comme Angers, l’illustrent à la perfection, s’engageant tout au long de l’année. Au-delà d’être une des villes de France les mieux dotées en espaces verts, la ville est aussi réputée pour les divers engagements mis en place par la mairie en matière de développement durable.

C’est bien simple, chaque année depuis 2014, c’est Angers qui décroche le prix de la ville la plus verte de France en ce qui concerne l’engagement environnemental (on ne parle donc pas que du nombre d’arbres dans la ville, contrairement au classement signé Kermap). Et elle ne compte pas lâcher cette belle place symbolique. En cette année 2019, la ville s’est par exemple engagée à planter 100 000 arbres d’ici 2024. Dans le même temps, les espaces verts, qui représentent plus de 14% de la surface de la ville, sont entretenus de la manière la plus naturelle possible. En marge de cela, les 70 kilomètres de voies cyclables et le grand réseau de transports doux (bus et tramway) mis en place contribuent à faire d’Angers la ville la moins polluée de France, selon l’OMS.

Nantes, la ville qui évolue à toute allure

Encore plus à l’ouest, l’air est également très bon du côté de Nantes. Élue capitale verte de l’Europe en 2013, la ville est actuellement en pleine transition énergétique. L’objectif affiché à court terme par les services municipaux est que chaque Nantais puisse accéder à un espace vert à moins de 300 mètres de chez lui. Pour ce faire, pas moins de 17 millions d’euros ont été alloués l’an passé à la création de nouveaux parcs. Dans le même temps, les locaux sont invités à se déplacer toujours plus via les voies cyclables et grâce aux transports en commun (tram et navette fluviale).  

Enfin, plusieurs projets d’éco-quartiers devraient être finalisés dans les mois à venir, en témoignant bien de l’importance qu’occupe la question environnementale dans la politique locale.

Nantes, une ville en pleine transformation

Photo par ahtcx, CC0

Strasbourg, la meilleure grande ville pour la biodiversité

C’est simple, la capitale européenne se donne aujourd’hui pour mission de devenir la capitale verte de l’Europe. Pour ce faire, il y a dix ans déjà, la ville de Strasbourg est passée au zéro phyto, avant même que des lois passent à ce sujet. En marge de cela, les locaux sont là aussi invités à emprunter des modes de transport aussi verts que possibles : vélo, tram, bus au gaz naturel et covoiturage, tous les moyens sont bons pour limiter la pollution. Aussi, la ville met en lumière de nombreux magasins bio et des offres d’écotourismes en tout genre pour faire découvrir aux locaux comme aux touristes ses 2000 hectares de forêts périurbaines.

Lyon, Caen, Rennes, les autres villes à suivre

Si les villes citées ci-dessus s’imposent aujourd’hui comme les villes les plus vertes de France, force est de constater que l’ensemble du pays connaît actuellement une profonde transformation, avec un virage pris vers l’écologie pour un grand nombre de grandes comme de petites villes. Parmi les autres bons élèves du moment qui peuvent vous séduire si vous cherchez à quitter Paris, on notera Lyon, Caen, Rennes, Limoges, Reims et Amiens, des villes qui figurent toutes dans le Top 10 des villes les plus vertes de France.

À vous de choisir où poser vos bagages !

Article partenaire